RSS
 

Gotha des Joueurs de l’Equipe Fanion

retour à la liste

DELACHET Christian

Quand il arrive à GUEUGNON en décembre 1973, Christian n’est pas vraiment un inconnu pour les initiés du football.
Fils de Jacques DELACHET, gardien de but de l'OM pendant l'occupation et vainqueur de la Coupe de France 1943, c’est également le frère de Jacky DELACHET, international de basket entre 1963/1976 (239 sélect.)
Lui-même compte déjà quelques lignes intéressantes sur son CV.
Finaliste de la Coupe Gambardella en 1967 avec le Stade Français, il est incorporé au groupe professionnel et supplée Carnus pour un match de D1 contre Nimes, le 04 mai 1967, alors qu’il n’a pas encore 18 ans, ce qui à l’époque fait de lui le plus jeune gardien de l’histoire de la D1.
Enrôlé comme stagiaire par l’OM, il ne disputera que deux matchs en D1, mais évoluant en CFA, il est appelé en équipe de France Amateurs comme n°2 derrière Delhumeau.
A la même période, poursuivant ses études à la faculté de médecine de Marseille, il joue en équipe de France Universitaire avec son futur partenaire au FCG, Gilles BERTHOMMIER. Il sera par la suite également appelé en équipe de France Militaire.
Après une brillante saison 1971/72 en D2 à Caen, il signe son premier contrat pro à Monaco mais n’acquiert pas la confiance des entraîneurs et à mi-saison il répond favorablement aux sollicitations des dirigeants forgerons à la recherche d’un gardien pour remplacer NOWACKY en profond désaccord avec le club. Reconverti amateur, Christian intègre un onze gueugnonnais, auteur d’un très bon début de saison, avant de bafouiller son football et de perdre pieds au point de pointer à la 16e place, celle de premier relégable, à la trêve des confiseurs 1973.
Sa première apparition à Jean-Laville, le 04 janvier 1974, pour un match de Coupe de France contre Blénod, va tout de suite rassurer les supporters. Dès les premières minutes de jeu, il fait étalage de ses qualités d’explosivité et de sa détente exceptionnelle qui lui a déjà permis de passer 1,90m en saut en hauteur et 4,30m à la perche.
Le tour de Coupe suivant disputé à Roanne contre l’AS St Etienne, allait lui permettre d’afficher encore plus l’étendue de son talent face aux jeunes pousses stéphanois en devenir.
Cette demi-saison fut certes compliquée pour l’équipe d’Emile DANIEL, qui dû batailler jusqu’à l’ultime journée pour arracher son maintien en D2, mais sa présence dans la cage forgeronne pendant cette deuxième partie fût déterminante. Ses innombrables arrêts réflexes rapportant de précieux points qui allaient s’avérer décisifs lors du décompte final.
Avec l'arrivée de Casimir NOWOTARSKI à la tête du FCG, il franchit encore un palier dans la régularité de ses performances. Ultime rempart derrière une défense de fer qui parvint à tenir 13 rencontres sans connaître la défaite, il signe des prestations de très haut niveau, comme par exemple à Laval, où il va chercher en pleine lucarne une tête du réputé buteur Tripp qui avait déjà levé les bras pour fêter une nouvelle réalisation.
Régulièrement cité dans l’équipe type de France-Football et meilleur gardien au classement des étoiles de ce même hebdo, il fait inévitablement l’objet de sollicitations pour évoluer au niveau supérieur au terme du championnat.
Son choix se fixera sur Valenciennes où il va accomplir trois saisons avant d'être recruté par les Girondins de Bordeaux en 1978. Sa dernière saison comme titulaire en Gironde lui permettra de connaître enfin la consécration suprême avec un titre de champion de France (1984).
Reconverti entraîneur, il s’en ira dispenser son savoir au Quatar, aux Emirats et même en Russie avec Courbis, avant de revenir dans la région marseillaise, à Martigues et actuellement au FC Côte Bleue (Carry le Rouet) où il a en charge l’école de football et bien évidemment … l’entrainement des gardiens.
Malgré la brièveté de son passage dans la cité des Forges, il est assurément l’un des meilleurs gardiens de l'histoire du FCG, voire le meilleur pour beaucoup de ses anciens équipiers. (MCH)
 
Commentaires:
Finaliste Coupe Gambardella 1967 avec le Stade Français
International amateur (69/70), militaire 1973/74) et universitaire
Champion de France 1971 (Marseille-remplaçant) et 1984 (Bordeaux)
16 attributions de la note "5 étoiles " par l'hebdo France-Football sous les couleurs du FCG.
Date de Naissance :25/07/1949
Lieu de naissance :Créteil
Poste :Gardien de but
Saison :1966-1968 : Stade Français
1968-1971 : Marseille
1971-1972 : Caen
1972-01/1973 : Monaco
12/1973-1975 : FC GUEUGNON
1975-1978 : Valenciennes
1978-1987 : Bordeaux

57 matchs en équipe A : 51 en DII + 6 Coupe de France à St Priest
Premier match le 16/12/73 à La Palisse (5e tour Coupe de France; 5-0)
Premier match en D2, le 22/12/73 au Red Star (1-2)
Dernier match le 24/05/75 contre Sedan (5-0)